L'actualité de la ville
01
/ 03
La première responsable du district des lacs, accompagnée de ses plus proches collaborateurs est allée sur le chantier de bitumage de l'axe Toumodi- Agonda long de de 12 km pour s'imprégner de l'état d'avancement des travaux. Au terme de la visite du chantier, le chef projet a rassuré Mme la ministre gouverneur de la livraison de l'ouvrage dans un délai de 6 mois.
suivant precedent

Toumodi est une ville du centre de la Côte d'Ivoire, proche de Yamoussoukro, dans la région du Bélier. Sa population, essentiellement baoulé est estimée à plus de 40 000 habitants en 2010. Toumodi est le chef-lieu de la région du Bélier et est en même temps chef-lieu de département.

63 430
habitants (2014)
Idrissa Koné
Maire
28,37 km2
Superficie : 2 837 ha
District des Lacs
Culture et patrimoine

Les baoulés sont un peuple de Côte d’Ivoire, issus du groupe akan. Au niveau de la culture et des arts, ils constituent l’un des peuples les plus prolifiques et créatifs d’Afrique. L’art sculptural baoulé fait le bonheur de nombreux musées occidentaux.

Education

C'est à Elima, au sud du pays, qu'a été créée la première école officielle le 8 aout 1887 avec pour instituteur Fritz-Emile Jeand'heur venu d'Algérie. Elle comptait alors 33 élèves africains qui ont été les premiers lecteurs en langue française. Elle a fonctionné pendant 3 ans avant d'être transférée en 1890 à Assinie par Marcel Treich-Laplène, le nouveau résident de France. Le 1er mars 1904, il y avait 896 élèves en Côte d'Ivoire pour une population estimée un peu supérieure à 2 millions d'habitants. Toumodi accueille l'une des 18 écoles de village créées en 1903. Elle comportait 18 élèves encadrés par un instituteur.

Economie

Toumodi est constituée de plusieurs quartiers dénommés : CEG, Toumodikro, Residentiel, Justice, Rombo, Dioulakro, Aklomiabla, Zaher.

La ville de Toumodi comprend : l'hôpital général, le Centre de santé urbain de Binava, la Clinique médicale Espérance

Projet

Jeunesse

Culture et patrimoine

Education

Economie

Projet

Jeunesse

Gardons contact

Inscrivez-vous à la newsletter